antigua carte monplanvoyage

barbuda carte monplanvoyage

 

FORMALITES ADMINISTRATIVES
Pour un séjour de moins de 42 jours, passeport valable au moins 6 mois après la date d'entrée
Nécessité de présenter un billet de retour.
Au-delà de 42 jours, un permis de séjour est nécessaire.

 

CLIMAT
La saison sèche s'étend de décembre à avril. Le temps est bien ensoleillé, il fait chaud mais sans excès.
Ces îles connaissent un climat notablement plus sec que la plupart des autres îles antillaises - même pendant la saison humide, qui s’étire de juin-juillet à novembre. Les températures oscillent entre 23 °C en hiver et 31 °C en été. Cette période est baptisée « hivernage ».
C’est également la saison des ouragans, surtout entre août et octobre. Quant aux averses, essentiellement en fin de journée, elles sont violentes mais brèves. Le mois d'octobre est le plus humide et la côte Est (côte « au vent ») est plus arrosée que la côte Ouest.

 

DECALAGE HORAIRE
Décalage de moins 6h l’été et moins 5h l’hiver

 

DEVISE
Le dollar des Caraïbes Orientales (EC$ ou XCD) divisé en 100 cents.

Partez avec des dollars américains et/ou retirez du liquide dans les distributeurs à l’arrivée. On en trouve à l’aéroport et dans toutes les banques du centre de St John’s, près de Heritage et Redcliff Quays.

 

LANGUE
ANGLAIS et entre locaux CRÉOLE

 

RELIGION
Majorité anglicane.


SANTE
Aucune vaccination obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Europe ou d’Amérique du Nord. Il convient que soient à jour les vaccinations universelles : tétanos, poliomyélite, diphtérie, coqueluche (Repevax®), hépatite B et d’être en possession d’une assistance rapatriement.

Impossible, en revanche, de se prémunir des no see ‘ums (« invisibles »). Ce sont des minuscules puces de sable, qui fourmillent en été sur les plages. Renoncez au plaisir de marcher les pieds nus dans le sable après la pluie et à la tombée du jour.

Faites aussi attention aux mancenilliers (manchineels), ces arbustes qui, sous une apparence anodine, peuvent s’avérer extrêmement dangereux. Leur sève sécrète une toxine que l’on retrouve jusque dans leurs fruits (ressemblant à des mini pommes). Ne les touchez pas et ne vous abritez même pas dessous lorsqu’il pleut... Les gouttes qui glissent le long du feuillage se chargent de poison et brûlent la peau.

L’eau du robinet est partout potable.

Pompiers : 911

Les urgences de l’hôpital Holberton de St John’s : 462 02 51

 

TRANSPORT
Le Barbuda Express, une sorte de catamaran rapide à moteur, relie Antigua à Barbuda en 1h30 environ. Les départs ont lieu tous les jours, sauf le lundi et le dimanche

Tous les transports publics se font en minibus. Ils sillonnent les grandes routes de l’île au départ des deux terminaux de Saint John’s (West et East).
lIs circulent donc principalement entre le lever du jour et la tombée de la nuit. Les fréquences varient selon les lieux : toutes les cinq minutes en moyenne entre Dickenson Bay et St John’s par exemple, beaucoup moins souvent pour rejoindre le nord-est de l’île vers Devil’s Bridge.

Pour la location de voiture, un permis de conduire local temporaire est obligatoire pour toute location de voiture à Antigua-et-Barbuda. On peut l’acquérir directement chez le loueur de voitures, ou bien au sein des bureaux de police d’État. Il vous en coûtera environ 20 US$. Les routes sont tout juste correctes et les obstacles assez fréquents.

La plupart des complexes hôteliers disposent de leur propre stand de taxis et on en trouve aussi aux quais de Heritage et Redcliff mais cela reste plus onéreux qu’une location de voiture.

 

VIE PRATIQUE
ll faut prévoir un adaptateur avec des fiches plates à l'américaine.

Le pourboire est laissé à votre appréciation. Si le cas se présente, on évitera en revanche d'encourager la mendicité, notamment celle des enfants, en faisant des distributions « sauvages » dans la rue. Si l'on souhaite apporter son aide en fournissant du matériel scolaire, des vêtements ou des médicaments, il est préférable de les remettre au directeur de l’école, au chef du village ou au dispensaire le plus proche, qui sauront en faire bénéficier les plus démunis.

 

TELEPHONE
De la France vers Antigua: 001 + 268 + numéro du correspondant.
De Antigua vers la France: 00 + 33 + indicatif régional + numéro du correspondant.

 

CUISINE
Traditionnellement pauvre et simple, la cuisine d’Antigua fait à la fois appel aux produits locaux (pas mal de poisson et de fruits tropicaux) et, aux nouvelles foods d’Amérique du Nord.

Les repas sont composés en général d’un bon gros plat de viande ou de poisson accompagné de riz, de pâtes, de fungie (polenta) ou de bananes plantains. Ajoutez à cela une petite salade (de macaronis) et une Wadadli bien fraîche. Pour un en-cas rapide, les insulaires misent volontiers sur les pizzas.
Les restos gastros des grands hôtels, largement déconnectés des réalités locales, proposent une cuisine fine mais beaucoup plus chère.

Concernant les spécialités locales, en hors-d’œuvre, on trouve souvent des conch fritters (accras de conque) et crabe farci (épicé). En plat principal, le saltfish buljol est une recette trinidadienne de morue dessalée fricassée avec oignons, tomates et poivrons. La morue est aussi souvent accompagnée par les ducanas, des beignets de patate douce relevés de muscade et de cannelle, bouillis dans des feuilles de banane.

Dans les restaurants populaires, le poisson dépend de la pêche du jour : peut-être du grouper (mérou), peut-être du red snapper (vivaneau) ou du thon. Les conques ne font pas que des accras, elles sont aussi très bien en curry (au coco).

Autres classiques : la langouste (de Barbuda), les crevettes à la noix de coco, le pepper pot originaire de Guyana. Ce dernier est une sorte de ragoût de bœuf, porc ou mouton (voire poulet) baignant dans une sauce au Cassareep (à base de cassave), aux piments et à la cannelle. On le sert avec le fungie.

Au dessert, on trouve des glaces, des bananes flambées au rhum, des tartes aux fruits tropicaux comme le coconut pie - parfois épicée de cannelle et de muscade et la tarte à la mangue à ne pas manquer.
En boisson, vous avez des jus de fruits frais ou cocktails à base de rhum. Le lait de coco et la bière blonde locale, une Wadadli, sont aussi très consommés.
 

 

Inspirez-vous avec notre compte Instagram !