la reunion carte monplanvoyage

 

FORMALITES ADMINISTRATIVES
Pour les ressortissants français, carte d’identité ou passeport en cours de validité.
Attention, passeport est demandé pour les îles voisines.

 

CLIMAT
Il faut tout d'abord distinguer le bord de mer et l'intérieur des terres et par ailleurs faire une différence entre la côte sous le vent (celle protégée du vent - la côte ouest) et la côte au vent (exposée au vent - la côte est).

La température sur la côte varie entre 18 et 31 °C. En revanche, en altitude, elle peut chuter à 4 °C et dépasse rarement les 25 °C. Le thermomètre peut descendre en dessous de zéro en haute montagne et les gelées sont fréquentes, notamment la nuit, en juillet et août.

Sur la côte ouest, il pleut rarement, tandis qu’à l’est, il pleut très souvent.

L’hiver austral : de mai à novembre, est la saison « fraîche ». Pendant cette période, il pleut rarement, sauf à l’est, où les averses sont fréquentes mais moins que durant l’été austral. À cette époque, les températures sont moins élevées. En août et septembre, les baleines sont au large des côtes.

L’été austral : de novembre à avril, est la saison chaude, mais aussi celle des pluies. Les pluies sont torrentielles, de courte durée en fin de journée. Il y a beaucoup de nuages dans l’intérieur des terres et en altitude.

Le printemps correspond à la période octobre-décembre. La végétation est resplendissante et luxuriante. Décembre est le mois des fleurs mais aussi le mois des fruits (litchis et mangues José).

 

DECALAGE HORAIRE
Plus 2h en été et plus 3h en hiver à Saint-Denis.

 

DEVISE
L’euro (€).

Les guichets automatiques bancaires s'appellent des gabiers. Ceux de la Banque de La Réunion (BR) sont traduits en créole.
Les cartes de paiement ne sont pas acceptées dans la plupart des chambres et tables d’hôtes ainsi que dans les gîtes de randonnée, mais on peut retirer du liquide dans les mêmes conditions qu’en métropole, sauf dans le cirque de Mafate.

 

LANGUE
Le FRANÇAIS et le CRÉOLE.

  

RELIGION
A majorité catholique, musulmane et hindoue.

 

SANTE
Il est conseillé d'être à jour de ses vaccins universels (diphtérie, tétanos, polio, coqueluche, hépatite A et B).

Les hôpitaux de l'île sont très bien équipés et l'eau potable est présente partout.

Il y a des moustiques qui peuvent transmettre la dengue et le chikungunya. Donc prévoyez un répulsif.

Pensez à vous procurez la carte européenne d'assurance maladie Il vous suffit d'appeler votre centre de Sécurité sociale qui vous l'enverra sous une quinzaine de jours. Elle est valable un an, gratuite, et personnelle (chaque membre de la famille doit avoir la sienne, y compris les enfants).
Pour les baignades, attention aux vagues et courants.

 

TRANSPORT
Le meilleur moyen de transport est la voiture car pas mal de déplacements dû à la présence de montagnes.
Attention en montagne : routes étroites, virages nombreux, bas-côtés profonds compliquent la conduite. Klaxonner dans les virages et laisser passer les Réunionnais qui ne sont pas en vacances en mettant son clignotant tout en ralentissant. Un signe très apprécié. En période de pluies se renseigner sur les routes qui seraient éventuellement barrées.
Pour la location, faites une réservation à l'avance et faut être âgé de plus de 21 ans et justifier d'un permis de plus d'un an. Le prix du carburant est plus élevé qu'en métropole.

VÉRIFIEZ BIEN le contrat de location avant de signer, surtout pour les clauses concernant le vol et inspectez bien le véhicule lors de l'état des lieux.

Le bus est bien développé, surtout à l'ouest ; moins à l'est, où l'on ne trouve plus grand-chose après 18h. Il y a deux sortes de lignes : celles de la côte, les plus rapides et les plus importantes (il s'agit des Cars Jaunes), et celles des Hauts, pas toujours ponctuelles mais très pittoresques.

Les taxis collectifs ou minibus qui se prennent dans les gares routières et relient les différents villages. Ils partent seulement quand ils sont complets.

 

VIE PRATIQUE
Pas besoin d’adaptateur.

Les magasins alimentaires et les restaurants acceptent, en général, les tickets-restaurants et les chèques-déjeuners.
Pour la restauration, les adresses gastronomiques sont chères, mais le midi dans les restaurants, il y a souvent un plat du jour autour de 10 €, qui tient lieu de repas. Sinon les petites adresses bon marché et locales sont légion ou se faire un repas rapide dans un petit stand de rue ou une camionnette-snack.

 

TELEPHONE
De la France vers la Réunion : composer directement le numéro du correspondant à 10 chiffres (commençant par 02-62 pour les lignes fixes et 06-92 ou 06-93 pour les portables)

Depuis 2017, un voyageur européen titulaire d’un forfait dans son pays d’origine, peut utiliser son téléphone mobile au tarif national dans les 27 pays de l’Union européenne, sans craindre de voir flamber sa facture.

 

 

CUISINE
La cuisine est essentiellement créole. Elle est bonne, copieuse et épicée. On trouve aussi de nombreux restaurants indiens, chinois. Les produits locaux sont pour beaucoup dans l'originalité de la cuisine réunionnaise. Certains fruits cueillis verts sont avant tout cuisinés en tant que légumes. Ils sont utilisés comme fruits une fois mûrs.

Comme viande, on trouve surtout des volailles (poulet en cari, canard fumé), de temps en temps du cabri, du porc ou du bœuf et même du kangourou et de l'autruche dans les restaurants plus branchés.

En poissons et crustacés, on trouve de l'espadon, marlin, thon banane, grosses crevettes (les camarons) et langoustes (chères).

Vous trouverez ci-dessous quelques plats traditionnels:
Le cari : Il y a le cari-poulet (le plus fréquent), le cari-poisson, le cari-zourites, le cari-langouste. C'est une préparation non pimentée avec du curcuma. L'accompagnement est à base de riz et des petits bols de légumes secs en sauce, de brèdes et les rougails assez pimentés. Il ne faut pas mélanger le tout.
Il y a du massalé (mélange d'épices) et du boucané (manière de préparer certaines viandes), mais surtout du rougail (préparation sans curcuma). Le très populaire rouge-saucisse est excellent.
Les civets : civet coq, civet zourites, civet canard, civet cerf.
Le pâté créole : c'est un plat de grandes occasions. Il est sous forme de tourte, avec une pâte brisée ou briochée, et garnie d'une farce de poulet ou de porc agrémentée d'épices, de tomates, d'oignon, d'ail.

Côté sucré, ce sont des consommateurs de fruit. Il y a les ananas, les mangues, les avocats, les bananes, les cocos et les pêches, on trouve une ribambelle de fruits tropicaux.

Côté boissons, il y a les vins du nouveau monde (Afrique du sud) qui sont excellents. Il y a aussi une grande variété de bières. Le vin isabelle, très sucré, se prend en apéritif. Il y a bien sûr le rhum ET les rhums arrangés. Attention, ils sont parfois traîtres.
Bien sûr, profitez en pour faire une cure de jus de fruits frais.

 

Inspirez-vous avec notre compte Instagram !