republique tcheque carte monplanvoyage

 

FORMALITES ADMINISTRATIVES
Pour les ressortissants français, carte d'identité ou passeport en cours de validité.

 

CLIMAT
Le climat est de type très nettement continental. Les écarts entre les saisons sont très marqués, et les précipitations, neige et pluie, assez fréquentes.

Les hivers durent de novembre à mars, avec un froid rigoureux, de la neige tant en montagne qu’en plaine, alors qu’en juillet l’été bat son plein avec des records de chaleur.

Mai et juin sont des périodes agréables pour visiter le pays, car les températures y sont assez douces et la végétation en pleine floraison. Mais, ces mois sont assez prisés par les touristes.

Septembre et octobre peuvent aussi être un bon choix, surtout si vous restez à Prague car ailleurs, certains hébergements et musées commencent à fermer.

 

DECALAGE HORAIRE
Aucun décalage horaire.

 

DEVISE
La couronne tchèque (CZK).

La plupart des grandes banques font le change, et les bureaux de change abondent dans les endroits touristiques.
Ne vous jetez pas sur un bureau affichant « 0 % commission » ou un très bon taux de change sans avoir confirmé que cela ne concerne pas une somme minimum très élevée.
La République tchèque ne fait pas partie de la zone euro, vous l'avez compris. Les retraits aux distributeurs automatiques sont donc frappés d’une commission variable selon votre carte et la banque qui l’a émise.

 

LANGUE
TCHEQUE mais il parle aussi le SLOVAQUE, l'ALLEMAND et l'ANGLAIS.

 

RELIGION
A majorité catholique mais la religion est très peu ancrée au sein de la population.

 

SANTE
Aucun vaccin n’est nécessaire mais il est conseillé d'être à jour de ses vaccins universels (diphtérie, tétanos, polio, coqueluche, hépatite A et B).

Pensez à vous procurer la carte européenne d'assurance maladie. Vous la recevrez sous quinze jours après en avoir fait la demande auprès de votre centre de sécurité sociale. Cette carte est personnelle, valable un an et fonctionne avec tous les pays membre de l'Union Européenne.

Si vous séjournez dans la campagne, la vaccination contre l'encéphalite à tiques, dite "d'Europe centrale" est fortement conseillée et elle doit être faite plus d'un mois avant le départ.
Les moustiques sont nombreux le long du Danube donc prévoyez une lotion.

 

TRANSPORT
Le réseau routier est dense et de qualité moyenne. De jour comme de nuit, il faut allumer les feux de croisement.
La vignette autoroutière est obligatoire. Donc pensez y, elle est en vente à la frontière, payable en euros (change possible, mais pas de CB) et dans certaines stations-service et bureaux de poste.
En ville et surtout à Prague, n'utilisez pas les parkings réservés car ils sont réservés aux résidents.
Pour les ressortissants français le permis de conduire est valable.

Le réseau ferroviaire est bien développé mais si vous allez dans le sud-est de la Moravie, préférez le bus, car la région est moins bien desservie par les trains. Pour relier les châteaux à partir des villes mieux vaut aussi prendre le bus.
Il y a des réductions à partir de deux personnes voyageant ensemble et vous aurez en train des panoramas magnifiques. Les gares sont de véritable musée du fait de l'époque communiste. Les trains sont souvent lents et avec beaucoup de correspondance donc à privilégier pour des trajets longs qui sont plus directs. Si vous décidez de le prendre souvent, utilisez le pass InterRail qui vous permet de prendre le train autant de fois que vous le souhaitez.

 

VIE PRATIQUE
Pas besoin d’adaptateurs.

Ils ont une notion de politesse plus prononcée qu'en France comme par exemple dire au revoir en partant du restaurant.
D'autre part les hommes rentrent toujours en premier pour éviter à la femme de tomber nez à nez avec un homme à l'intérieur.
Dans un pub, mettre un dessous de verre en face de vous afin que le serveur puisse mettre la chope et le service comme dans les restaurants se fait souvent à table.

Dans les transports publics, pour des raisons de savoir-vivre, les hommes plus âgés à moins qu'ils soient très fragiles, ne prendront pas le siège d'une femme. Vérifiez à deux fois quand vous cédez une place à une autre personne si elle en a besoin car cela pourrait être considéré comme une insulte.

Les toilettes sont souvent payantes même dans les restaurants.

Dans les parcs, piscines et plages en été attendez-vous à voir des gens nus.
Ne parlez jamais à voix haute car cela pourrait les déranger et il est de coutume de mettre une certaine distance avec les personnes qu'on ne connait pas.

 

TELEPHONE
De la France vers la République Tchèque : 00 + 420 + indicatif de la ville + numéro local du correspondant.
De la République Tchèque vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initial.

Depuis juin 2017, un voyageur européen titulaire d’un forfait dans son pays d’origine peut utiliser son téléphone mobile au tarif national dans les 28 pays de l’Union européenne, sans craindre de voir flamber sa facture.

 

CUISINE
Cuisine très influencée par ses voisins donc consistante et souvent accompagnée de crème fouettée.

Voici quelques plats traditionnels à découvrir:
Předkrmy (entrée) : parmi les entrées froides, vous trouverez le célèbre jambon de Prague, un jambon blanc parfois farci de crème fouettée au raifort ; des salades classiques de concombres, de pommes de terre ou l'omniprésente Šopský salát : tomates et concombres recouverts de fromage râpé des Balkans. Il y a aussi les œufs à la russe, le salami hongrois, le jambon cuit, le caviar ou le saumon fumé et le husí játra na cibulce, foie d'oie aux oignons.
Polévky (potages) : la soupe nationale (Česká bramborová) à base de pommes de terre, champignons et carottes. Vous trouverez la soupe aux tripes, la soupe aux choux et au lard, ou, plus léger, le consommé de bœuf et la soupe à l'ail.
Česká národní jídla (plats typiquement tchèques) : le fromage chaud pané, l'escalope panée, les boulettes de viande panées, préparées avec des petits dés de viande, des oignons et une sauce épaisse au paprika classique. Le poisson, les champignons ou le chou-fleur sont aussi panés. Par contre, le goulasch trouvé dans beaucoup de menus est une spécialité hongroise.
Le svíčková na smetaně, un rôti de bœuf à la crème, servi avec des airelles est souvent présent dans les menus.

Très populaire, le steak tartare servi avec de l'ail à côté.

Le boeuf el le rôti de porc se décline à toutes les sauces : le roštěnka se šunkou, lamelles de bœuf sautées en sauce avec du jambon, ou le vepřo knedlo zelo, porc rôti à l'ail et au cumin, accompagné de choucroute et de knedlíky.

Côté poisson, la carpe est réservée traditionnellement au repas de Noël avec une sauce à base de pruneaux, raisin et noix. Sinon, elle est panée. La perche se retrouve souvent à la carte des restos.
Knedlíky : servie en accompagnement, elle est préparée à base de farine, œufs, levure et pain rassis, les knedlíky (Knödel allemands) sont cuites à l'eau puis coupées en rondelles. Elles remplacent le pain et il en existe aux pommes de terre, au lard et même aux fruits.
Bramborák : galettes de pommes de terre, frites et parfumées à la marjolaine.

Côté sucré, vous retrouverez des pâtisseries autrichiennes tel que le sachertort (gâteau au chocolat), les jablkový závin (strudels) ou les koláče (tartes aux fruits et graines de pavot). Il y a aussi les choux à la crème vanille et chantilly, les sablés à la crème, les sablés à la noix de coco avec de la confiture et les beignets. Puis, les crêpes sucrées ou fourrées avec des fruits frais et de la chantilly.

Concernant les boissons alcoolisées, ils ont une large gamme de bières blondes ou brunes car très consommateurs. Le vin fait aussi partie de leur culture tel que le Bilá Ludmila, petit vin blanc de Bohême, les vins blancs de Moravie du Sud ou du côté de Znojmo et Valtice, le Frankovka, vin rouge fruité.

 

Inspirez-vous avec notre compte Instagram !