Articles in Category: Amériques

Amérique description


La Dominique

dominique carte monplanvoyage

 

FORMALITES ADMINISTRATIVES
Passeport en cours de validité pendant la durée du séjour.
Nécessité d’un billet de retour ou de continuation.

À l'arrivée, un visa de 30 jours est délivré gratuitement.
Une taxe de sortie vous sera demandée à la douane : 59 EC$ (environ 20 €) par personne si vous partez en avion, quelle que soit la destination.

 

CLIMAT
Le climat est tropical et bien sûr, en montagne, les températures sont plus fraiches.
La saison la plus sèche s'étend de janvier à avril, la saison humide ou saison des pluies de juillet à octobre.
Le relief provoque de nombreuses petites précipitations, surtout sur les hauteurs.
En septembre, il y a de terribles tempêtes et la saison cyclonique peut s'étendre de juin à novembre.

 

DECALAGE HORAIRE
Décalage de moins 6h l’été et moins 5h l’hiver

 

DEVISE
Le dollar des Caraïbes orientales ou dollar est-caribéen (EC$).
Quand on vous donne un prix en dollars, il peut s'agir aussi bien de dollars des Caraïbes orientales que de dollars américains ; bien se le faire préciser. Effectivement, on peut payer partout en dollars américains, d'où le nombre de prix indiqués uniquement en dollars US.

 

LANGUE
ANGLAIS et entre locaux LE CRÉOLE

 

RELIGION
Majorité catholique.

 

SANTE
Aucune vaccination obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Europe ou d’Amérique du Nord. Il convient que soient à jour les vaccinations universelles : tétanos, poliomyélite, diphtérie, coqueluche, hépatite B.

L'eau du robinet est potable partout sur l'île. En revanche, on évitera de boire l'eau des rivières.

Une assurance couvrant les frais médicaux et de rapatriement est fortement conseillée, notamment en cas d'hospitalisation. Dans certains cas, l'insuffisance des équipements hospitaliers nécessite un transfert vers la Martinique ou la Guadeloupe.

 

TRANSPORT
On peut louer une voiture une journée pour faire le tour de l'île. Si votre budget vous le permet, préférez les 4x4, plus petites et plus maniables et il permet d’ accéder à certaines plages.Pour la location, vous devez acheter un permis de conduire dominiquais. Il est délivré sur présentation du permis de conduire de votre pays d'origine, à condition que celui-ci date d'au moins 2 ans et que vous ayez plus de 25 ans.
Pour une validité de 3 mois, il coûte 30 EC$ (8,40 €) par chauffeur.
La conduite est à gauche et les routes sont souvent très étroites et/ou escarpées, régulièrement parsemées de nids-de-poule. Ecartez-vous quand vous croisez des Dominiquais, ils ne le feront pas pour vous. L'assurance tous risques est conseillée et évitez enfin de rouler de nuit car les routes sont peu éclairées.

Le minibus est un moyen de transport vraiment typique, relativement fiable et bon marché. Ce sont des petits bus d'une quinzaine de places qui circulent sur les grands axes de l'île.
Comme ils sont gérés par des particuliers, le bus ne part que lorsqu'il est complet. Il faut donc prévoir un peu d'attente. Et si le nombre de voyageurs est insuffisant, pas de départ à moins que vous ne payiez les places inoccupées.

Il existe des prix fixes pour les bus et taxis collectifs, disponibles notamment à l'office du tourisme de Roseau.
Les taxis sont reconnaissables aux lettres H, HA ou HB qui précèdent leurs numéros d'immatriculation.
Le stop est un moyen de transport très commun sur l'île.

L'Express des îles relie la Dominique, la Martinique, la Guadeloupe, Sainte-Lucie, Marie-Galante et les Saintes mais il est relativement cher.
Pour les rotations entre la Dominique et la Guadeloupe ou la Martinique, compter 3 à 7 traversées par semaine selon les périodes, et 1h45 de trajet.

 

VIE PRATIQUE
ll faut prévoir un adaptateur avec des fiches plates à l'américaine.

Lors des différentes fêtes et particulièrement aux environs de Noël et du Jour de l'An, presque tout est fermé.

 

TELEPHONE
De la France vers La Dominique: 001 + 767 + numéro du correspondant.
De La Dominique vers la France: 00 + 33 + indicatif régional + numéro du correspondant.


Désormais, les portables français peuvent fonctionner en Dominique. Orange s'y est installé (Orange Caraïbes), concurrençant le réseau Digicel, mais cela ne signifie pas pour autant que vous pourrez utiliser votre téléphone sans difficultés. Se renseigner auprès de votre opérateur, avant de partir.

 

CUISINE
Les restaurants sont peu nombreux et la nourriture, très simple, est souvent composée de poulet ou de poissons grillés, base de tout repas.

Profitez de votre séjour pour vous régaler de fruits de mer, d'écrevisses et de langoustes, de steaks de thon et de ragoûts de lambis, de soupes maison.

Si vous avez la chance de tomber sur un gâteau au crabe, profitez-en.

Goûtez aux fruits exotiques, goyaves, papayes, bananes, ananas, etc. La nature généreuse de la Dominique lui permet de regorger de fruits et légumes.

La bière dénommée Kubuli et le rhum sont les alcools principaux de l’île.

 

Inspirez-vous avec notre compte Instagram !

La Martinique

martinique carte monplanvoyage

 

FORMALITES ADMINISTRATIVES
Carte d’identité ou passeport en cours de validité.
Attention : si vous voulez vous rendre dans les îles voisines, un passeport en cours de validité est parfois nécessaire, ainsi, théoriquement, qu'un billet de retour ou de continuation.

 

CLIMAT
Il fait chaud et la mer est tiède : elle peut dépasser 28 °C de juillet à octobre et sa température ne descend pas au-dessous de 26 °C durant la saison sèche.
Pour autant, la fraîcheur existe dans les hauteurs. En gravissant la montagne Pelée, vous découvrirez plusieurs étages climatiques, chacun avec sa végétation spécifique.

De fin décembre à avril, c'est la saison sèche, appelée le carême, et c'est la plus agréable.

De mi-juin à novembre, c’est la saison humide, également appelée l’hivernage. L’air (30 °C) est lourd, voire étouffant, lorsque les alizés ne rafraîchissent pas l’atmosphère, et les après-midis sont pluvieux.

Il y a des cyclones en août et septembre mais ils peuvent parfois apparaître plus tard.

 

DECALAGE HORAIRE
Décalage de moins 6h l’été et moins 5h l’hiver.

 

DEVISE
L’euro (€).
Les cartes de paiement sont acceptées dans la plupart des commerces. Mais attention, ce n’est pratiquement jamais le cas dans les gîtes et les chambres d’hôtes. Il est préférable d’avoir des espèces.

 

LANGUE
FRANÇAIS et CRÉOLE

 

RELIGION
Majorité catholique.

 

SANTE
Elle est soumise aux mêmes normes et réglementations sanitaires que la métropole. En conséquence, n'oubliez pas d'apporter votre carte Vitale au cas où vous devriez être hospitalisé sur place, ainsi que votre carte de mutuelle (ce qui vous évitera d’avancer certains frais), voire la carte européenne s'assurance maladie pour les autres ressortissants de l'Union européenne.

Il est recommandé d’être à jour de ses vaccinations « universelles » : diphtérie, tétanos, polio, hépatite B, et pour les séjours un peu longs, hépatite A.

 

TRANSPORT
Le bateau est le meilleur moyen de rallier le centre-ville de Fort-de-France quand on veut aller dans le Sud, au départ des Trois-Îlets (bourg des Trois-Îlets, Pointe-du-Bout, Anse-Mitan, Anse-à-l’Âne). En arrivant du nord-ouest, on peut également laisser sa voiture à Case-Pilote et profiter des navettes maritimes. En effet au vue des nombreux embouteillages, il est difficile de rallier Sainte-Anne ou Le Marin, le matin ou en fin d'après-midi.

La location de voiture est la meilleure solution pour visiter l’île. Attention, en haute saison il est indispensable de réserver longtemps à l'avance. Prévoir des frais de surcharge d’aéroport (environ 25 €) avec certaines. Prévoir également de rendre le véhicule à peu près propre (dedans comme dehors) : c’est une exigence courante chez les loueurs martiniquais.

La conduite nocturne se révèle particulièrement dangereuse. Plus que l'alcool, c'est la vitesse qui reste la principale cause de mortalité.

Si les localités du Sud-Ouest, allant des Trois-Îlets à Sainte-Anne disposent d’un réseau de bus convenable, baptisé Sud Lib, la fréquence et les horaires sont souvent aléatoires !). Le taxi collectif reste le seul transport en commun desservant toute la Martinique. Ils passent dans tous les villages sans exception. Les services au départ de Fort-de-France prennent fin aux alentours de 17h30, souvent beaucoup plus tôt dans les autres communes. Enfin, ils fonctionnent peu, sinon pas du tout le week-end

 

VIE PRATIQUE
Pas besoin d’adaptateur les prises sont les mêmes qu’en métropole.

Une seule compagnie, Vedettes Tropicales, relie la baie de Fort-de-France aux Trois-Îlets (bourg, Pointe-du-Bout, Anse-Mitan, Anse-à-l'Âne), ainsi que Case-Pilote au nord.

 

TELEPHONE
De la France vers La Martinique : 00 + 596 + numéro du correspondant.
Depuis ou vers la métropole, avec les formules d’abonnements illimités sur les postes fixes, la gratuité est normalement de mise chez les opérateurs, y compris vers un portable.

Depuis juin 2017, un voyageur européen titulaire d’un forfait dans son pays d’origine, peut utiliser son téléphone mobile au tarif national dans les 27 pays de l’Union européenne.

 

CUISINE
Vous aurez des plats traditionnels d’antan.
L’assiette créole est composée d’un boudin local avec peu de girofle et de cannelle, de l’oignon-pays et un peu de piment rouge.
Ne pas manquer les crabes farcis (touloulous ou matoutous, selon les saisons, nourris de mangues et de bananes). On trouve donc l’assiette créole à tous les menus, avant le poulet boucané et le colombo (curry de poulet, le plus souvent).
Puis un incontournable de la cuisine le colombo de cabri.

Il y a aussi les blaffs (poissons macérés dans un mélange aux épices et citron vert, juste saisis au court-bouillon). Viennent ensuite les potages, à commencer par la soupe z’habitant, et un grand classique de la cuisine familiale : le pâté en pot, qui est en fait un potage aux légumes et aux abats.

Pour les fêtes de fin d'année, goûtez au jambon de Noël, aux petits pâtés chauds et aux savoureuses cochonnailles du moment, sans oublier la fricassée de coq du Jour de l'an.

La morue fait aussi partie des bases de la cuisine martiniquaise.

Il existe près de 75 variétés de fruits et légumes :
Les gombos : couleur verte, aspect de piment, en plus gros. Cuits, ils deviennent gluants et sont servis en légumes ou en condiments.
L'igname : tiges grimpantes dont les racines sont lavées, rapées, séchées et broyée en farine. Goût proche de celui de la pomme de terre. On la sert en purée ou en pain.
Le manioc : grosses racines molles épluchées, râpées, pressées, séchées au four et broyées en farine. Servi en purée ou en grosses crêpes appelées kassav en créole. C’est d’ailleurs le « pain » traditionnel.
La christophine : un peu bosselée, jaune pâle ou vert clair, elle reste un des légumes les plus délicats. Verte, elle se mange en salade ; mûre, en gratin, en velouté.
Le giraumon : de couleur laiteuse, il a le goût du potiron. En soupe, c'est un régal ; en purée (giraumonade) ou mixé avec des écrevisses.
La patate douce : de couleur rose ou orangée, au goût légèrement sucré. Se mange en légume, bien sûr, mais sert aussi pour la préparation des desserts.
Le fruit à pain : ressemble à la calebasse, mais en plus granuleux. Servi à toutes les sauces, comme la pomme de terre. Un régal en gratin.
La carambole : un joli petit fruit jaune en forme d'étoile. Se consomme essentiellement en jus au goût d'agrume assez acide.
Le corossol : la chair laiteuse est pleine de petites graines aux vertus digestives. Il est surtout consommé en jus glacé pour ses vertus apaisantes et rafraîchissantes.
La goyave : un petit fruit rose, au goût douceâtre et farineux. Excellent en jus et très riche en vitamine C.
Le maracuja ou fruit de la passion : fruit de la passiflore, ovoïde et lisse quand il est frais, qui renferme d’incroyables saveurs.
Les bananes : de la banane-légume

La boisson locale la plus consommée est le rhum et le ti-punch. Traditionnellement, les verres et les bouteilles sont sur la table, le citron est coupé en petits morceaux dans une soucoupe et le sucre dans une autre.

Il y a aussi la bière locale, très douce.

 

Inspirez-vous avec notre compte Instagram !

Los Angeles

Surnommée la cité des anges, Los Angeles, ville tentaculaire en Californie du Sud, est composée de multiples quartiers, sans réel centre-ville. Elle représente à elle seule une bonne part du rêve américain. Symbole de la Conquête de l’Ouest, elle est le point d’arrivée de la Route 66.

los angeles ville cite des anges canal parc building palmier californie etats unis monplanvoyagelos angeles stade staple center californie etats unis monplanvoyage

Vous y séjournerez pendant un peu plus d’une semaine pour découvrir le côté urbain mais aussi le côté plage avec ses stations balnéaires, ses plages rendues célèbres comme Malibu beach, Venice Beach ou encore Santa Monica.

los angeles hollywood theatre musique art californie etats unis monplanvoyagelos angeles santa monica plage ocean lifeguard californie etats unis monplanvoyage

Dans le centre-ville, vous serez logés près du Musée d’art de Los Angeles dans un hôtel boutique très cosy.

los angeles hotel hebergement californie etats unis monplanvoyagelos angeles hotel hebergement chambre californie etats unis monplanvoyage

Partez à la découverte de la renaissance du Downtown avec les attractions culturelles et sports des ligues majeures. Aller voir les attractions tel que le Grand Park, une oasis urbaine dévoilant une vue panoramique allant du Music Center (avec le Walt Disney Concert Hall) à l'hôtel de ville. 

Nous vous proposerons avec un guide local francophone la visite de Downtown pour découvrir ce quartier et vous orienter pour vos prochains jours.

los angeles centre ville parc californie etats unis monplanvoyagelos angeles walt disney concert art culture californie etats unis monplanvoyage

Faite le Grand Central Market, qui propose des produits artisanaux du moment. 

los angeles marche food gastronomie californie etats unis monplanvoyage

Puis, direction, le centre sportif et de loisirs Staples Center. Il comprend le Grammy Museum, où vous pourrez voir des pièces uniques et le Nokia Theatre. Enfin, la Grand Avenue est, quant à elle, devenue le noyau culturel de la ville grâce aux spectacles proposés par l'orchestre philharmonique de Los Angeles, le spectaculaire Walt Disney Concert Hall et le Museum of Contemporary Art (MOCA).

los angeles nokia theatre art culture californie etats unis monplanvoyagelos angeles avenue centre culture musee art californie etats unis monplanvoyage

Los Angeles est aussi le cœur de l'industrie cinématographique et télévisuelle avec Hollywood, la Mecque du cinéma américain. 

Vous jouirez d'un bon point de vue sur le panneau depuis Mulholland Highway, qui serpente au milieu des collines d'Hollywood, depuis l'observatoire Griffith, ou Lake Hollywood Park.

los angeles mulholland route paysage hollywood californie etats unis monplanvoyagelos angeles hollywood vue paysage californie etats unis monplanvoyage

Passer par la rue mythique Sunset Boulevard pour capturer l'essence même de Los Angeles. Autres arrêts incontournables est le Guitar Center Hollywood RockWalk (la version rock du plus célèbre Hollywood Walk of Fame) et le légendaire Château Marmont. Un hôtel de luxe qui a su préserver sa part de mystère sur les stars d'Hollywood.

los angeles sunset boulevard rue theatre culture californie etats unislos angeles hotel chateau marmont luxe californie etats unis monplanvoyage

Bien sûr, vous avez le Walk of Fame sur Hollywood Boulevard qui matérialise par une étoile le passage d’innombrables stars.Non loin de là, les studios Paramount Pictures, Universal et Warner Brothers proposent des visites pour découvrir leurs installations. 

los angeles hollywood cinema walk of fame etoile art californie etats unis monplanvoyagelos angeles paramount studio cinema art culture californie etats unis monplanvoyage

Nous vous proposons la visite des Studios d’Hollywood en visite VIP. Un guide privé vous accompagnera tout au long de la visite des studios. Vous emprunterez un petit train privé et effectuerez plusieurs arrêts pour explorer à pied des zones non accessibles aux autres visiteurs. Vous bénéficierez également d’un accès coupe-file illimité à toutes les attractions du parc, d’un siège réservé pour tous les spectacles. Un petit-déjeuner et un déjeuner gourmet en salon VIP sera aussi inclus pour profiter au maximum de cette expérience unique.

los angeles hollywood studios cinema art californie etats unis monplanvoyage

Changement d’ambiance avec le cœur historique de Los Angeles, Olvera street. Découvrez ses traditions mexicaines, les passages étroits et ses bâtiments du 19ème siècle hébergeant des restaurants traditionnels et des boutiques d'artisanat. Olvera Street évoque la romance d'un authentique mercado. 

los angeles olvera mexicain histoire eglise tradition californie etats unis monplanvoyagelos angeles olvera artisanat shopping tradition californie etats unis monplanvoyage

Puis direction le mythique bord du Pacifique de Los Angeles. Partez découvrir Santa Monica State Beach, ses plages mythiques et son PIER. Il est situé au milieu de la plage et s'étend de Colorado Blvd au centre de Santa Monica. Il est doté d'un parc d'attractions, d'un aquarium et de restaurants. 

los angeles santa monica plage beach pier attraction californie etats unis monplanvoyage

Au Nord, vous avez ANNENBERG COMMUNITY BEACH HOUSE. C’est une destination communautaire unique, ouverte à tous, pas d'adhésion requise ! 

los angeles santa monica communaute beach house club californie etats unis monplanvoyage

Il y a également des galeries d’art, des événements communautaires et culturels. Bref, vous serez en plein rêve américain.

Enfin au sud de Santa Monica, aller à la dénommée MUSCLE BEACH. Il est l’emblème du culte du corps. Vous verrez de nombreuses installations sur la plage pour pratiquer toutes sortes d’activités sportives.

Vous pourrez aller à la plage à pied ou en vélo. Des sentiers pavés et éclairés, des enseignes claires, des allées accessibles et des pistes cyclables sont disponibles sur toute la longueur de la plage.  

los angeles santa monica muscle beach sport californie etats unis monplanvoyage 2los angeles santa monica velo balade plage californie etats unis monplanvoyage

A côté de Santa Monica, vous avez Malibu, sa plage, paradis des surfeurs, et ses maisons et son ponton sur pilotis typiques.

los angeles malibu beach plage ponton pier californie sunset palmier etats unis monplanvoyagelos angeles malibu beach plage maison architecture ocean californie etats unis monplanvoyage

Vous avez également Venice avec sa célèbre promenade en bord de mer, ses plages magnifiques et ses adorables boutiques où se côtoient surfers, basketteurs, haltérophiles et artistes de rue. 

los angeles venice shopping rue californie etats unis monplanvoyage

Originellement appelée « La Venise de l’Amérique », Venice accueille une fête foraine et son train à vapeur miniature. Elle est réputée pour son « pier » (ponton) et son réseau de canaux.

los angeles venice canal maison architecture californie etats unis monplanvoyage

Les terrains de basket en plein-air sont réputés pour leurs matchs auxquels participent les meilleurs joueurs de basket de rue du pays. Le Venice Beach Skatepark est l’un des fantastiques skateparks de bord de mer de la région.

los angeles venice parc skate street culture plage beach californie etats unis monplanvoyage

Venice vit aussi au rythme de sa musique. Les samedis et dimanches, les percussions résonnent au Venice Beach Drum Circle. De nombreuses personnes venues du monde entier se rassemblent pour bouger, danser et chanter au son des tambours et autres percussions. 

los angeles venice beach musique danse art californie etats unis monplanvoyage

Bref, ce citybreak de 9 jours vous ravira par sa diversité et son dynamisme !

Ce séjour inclus tous vos transferts entre aéroport et hôtels et vos hébergements en petit-déjeuner.

Vous profiterez également d’une visite avec un guide francophone et pour les STUDIOS HOLLYWOOD, d’un billet VIP sans perte de temps pour profiter pleinement des attractions avec déjeuner inclus.

Mexique

mexique carte monplanvoyage

 

FORMALITES ADMINISTRATIVES
Passeport valable au moins pour la durée du séjour.
Document d'immigration à remplir à l'arrivée (FMM ou Forma Migratoria Múltiple).
Attention aux formalités d'entrée aux États-Unis si vous transitez par ce pays (voir informations pratiques Etats-Unis).


CLIMAT
En général, la bonne période est la saison sèche qui s'étend d'octobre à avril . Du soleil, mais pas trop chaud, presque pas de pluie et pas trop de monde. Mais il fait frais le soir en altitude à Mexico, sur les hauts plateaux centraux et dans la partie montagneuse du Chiapas.

Sur le littoral du golfe du Mexique et au Yucatán, le temps est alors souvent nuageux, le risque de pluie n’est pas à négliger et les nortes, les vents du nord, peuvent rendre les soirées fraïches. Dans ces régions, les mois de septembre et d’octobre sont propices aux cyclones.

 

DECALAGE HORAIRE
Décalage pour la majeure partie du pays moins 7h l’été
Pour le Quintana Roo (avec Cancún, Tulum, Isla Mujeres, etc.) moins 5h en hiver et moins 4h en été.
Le nord-ouest du Mexique (États de Sonora, Sinaloa, Chihuahua, une bonne partie du Nayarit et la Basse-Californie du Sud) moins 7h en hiver et moins 6h en été.

 

DEVISE
Peso mexicain ($Me) et 22$Me = 1€


LANGUE
ESPAGNOL

 

RELIGION
A majorité catholique.


SANTE
Les vaccinations universelles : tétanos, poliomyélite, diphtérie, coqueluche, hépatite B doivent être à jour.
Les vaccins contre l'hépatite A et la fièvre typhoïde très recommandés, car les infections d'origine alimentaire sont fréquentes. Celui contre la rage en cas de séjours ruraux ou prolongés.

Les consultations médicales sont faciles d’accès, sans rendez-vous (généralement du lundi au samedi de 9h à 21h) et bon marché.
Dès leur arrivée à Mexico, les asthmatiques, allergiques, insuffisants respiratoires ou cardiaques peuvent voir leur état aggravé par l’intense pollution.

Urgences médicales : 8

L'eau du robinet n’est pas potable au sens où on l’entend chez nous. Même les Mexicains évitent de la boire.

 

TRANSPORT
Le bus est le seul vrai moyen de transport terrestre entre les villes au Mexique.
Dans les grandes villes, les compagnies sont généralement regroupées dans un même terminal d’autobus qui est souvent excentré.
Bus de 2de classe : souvent appelé servicio ordinario
Bus de 1re classe : souvent appelé servicio ejecutivo

Outre les villes proches, les colectivos desservent aussi des grandes lignes de ville à ville. Dans ce cas, ils ne partent que quand ils sont pleins (ou assez pleins), mais leurs fréquences sont souvent nombreuses, partant très tôt et s’arrêtant vers 17h-18h

Pour la voiture, il est conseillé de louer depuis la France. L’état des routes et la configuration des rues dans les villes coloniales (trottoirs rehaussés) occasionnent facilement de petits dégâts à la carrosserie. Il peut donc être judicieux de prévoir le rachat de franchise à la signature du contrat.

Attention, les feux sont placés APRÈS les carrefours, comme aux États-Unis.
Aux carrefours sans feu, il n'y a souvent ni stop ni priorité. On passe alors un par un, dans l'ordre d'arrivée.
Les lignes blanches et panneaux sont peu respectées. Attention aux sens interdits qui ne sont presque JAMAIS signalés.
Attention à l'utilisation du clignotant. En effet, si un camion ou un véhicule lent qui vous précède met son clignotant à gauche, cela peut signifier deux choses : qu’il va tourner à gauche ou que vous pouvez le doubler.
En ville, il est recommandé de stationner dans les nombreux parkings (estacionamientos).
Dans les parkings, il faut souvent laisser sa voiture avec la clé de contact, et les gardiens la garent eux-mêmes. Dans ce cas, ne laisser aucun objet de valeur à l'intérieur.
La conduite de nuit est déconseillée. À Mexico, la pratique veut qu’on ne s’arrête ni aux feux ni aux stops dû à l’insécurité.

 

Le taxi est un moyen de transport pratique et économique. Il faut cependant distinguer Mexico du reste du pays. Seul à Mexico, les taxis ont un compteur donc pour éviter les arnaques les terminaux des bus et les aéroports ont désormais tous une station de taxis prépayés intégrée.

  

VIE PRATIQUE
Prévoyez un adaptateur pour tous vos appareils électriques.


Les Mexicains sont très respectueux parfois même trop ! La politesse est de rigueur dans toutes les classes sociales, en famille, entres amis… Les termes employés peuvent même parfois surprendre !
Surtout faites-en de même, les Mexicains peuvent être choqués par le manque de courtoisie d’un étranger. Vous entendrez sans arrêt des « s’il vous plait » et « merci beaucoup ». Mais pas seulement, les mexicains ont tendance à vous dire sans arrêt que vous êtes muy amable (très aimable), les serveurs vous accueillent par un para servirle (pour vous servir) ou a sus ordenes (à vos ordres)… Et ceci, qu'il s'agisse d'une serveuse, d'un vendeur de souvenirs ou d'un Ministre. Il est très important de mettre les formes lorsque vous allez dans un hôtel, restaurant, boutique ou même seulement si vous demandez votre chemin à un passant !
Pour se dire bonjour et au revoir, les Mexicains se serrent la main dans un premier temps, mais très rapidement se font un abrazo (accolade) ! Ne soyez pas choqué si un Mexicain vous tient longuement dans ses bras en vous tapotant l’épaule, ce n’est qu’un signe d’amitié.

À l'image des États-Unis, le Mexique est l'autre pays de la propina (pouboire)... Le pourboire est indispensable dans les cafés et les restaurants. Il est au minimum de 10 % de l'addition, jusqu'à 15 % si vous êtes content du service.
Vérifiez qu’il n’y ait pas écrit Servicio Incluido sur l’addition !

 

TELEPHONE
De la France vers le Mexique : 00 + 52 + indicatif de la ville régionale + numéro du correspondant.
Du Mexique vers la France: 00 + 33 + indicatif régional + numéro du correspondant.
Il existe de petites boutiques (casetas telefónicas) d’où l’on peut téléphoner (appel local ou international). Cela revient en général moins cher que de téléphoner d’une cabine téléphonique.
Pour l’étranger, mieux vaut opter pour une carte avec un code à gratter que l’on achète dans les kiosques à journaux ou, de plus en plus, sur Internet.


CUISINE
Les Mexicains sont des pros du petit déj (desayuno), qui est servi de 8h à 12h-13h dans la plupart des restos... en version continental (jus de fruits, café, petits pains ou toasts et marmelade), americano (même chose avec des œufs – al gusto – en plus) ou mexicano. Dans ce dernier cas, les œufs sont préparés avec de la tomate, du piment, des oignons, et toujours accompagnés des éternels frijoles (haricots rouges en purée).
On déjeune ensuite entre 14h et 16h30. Pour ceux qui se sont contentés d’un petit déjeuner léger, c’est le repas le plus important de la journée, comme en atteste la comida corrida, servie dans la plupart des restos.
Le soir, ces mêmes restos ne proposent que des plats à la carte, jusqu’à 21h-22h, plus tard dans les grandes villes ou les stations balnéaires. Mais en réalité, chez eux, les Mexicains ne mangent guère au dîner. Ils déjeunent tellement tard qu’ils se contentent généralement d’un en-cas en soirée.
Au Mexique on grignote dès qu’on a faim, c’est-à-dire à toute heure du jour. De fait, beaucoup de restos sont ouverts en continu.
Le piment est la substance qui confère son piquant au chile, le fameux piment mexicain. Il paraît qu'il y en a plus de 250 variétés ! Le plus « doux » est le chile Poblano, qu'on utilise farci de viande. L’un des plus forts est le chile Tabasco.

Dans le centre du pays, on pourrait dire qu'il s'agit d'une cuisine de paysans pauvres, à base de farine de maïs, qui peut atteindre un certain raffinement. Au Yucatán, les saveurs deviennent plus variées. Dans le Nord, on mange de bonnes viandes bovines, et sur les côtes beaucoup de poisson et quelques fruits de mer.
Voici quelques plats typiques :

- La tortilla est la base de la cuisine mexicaine et elle accompagne la plupart des plats.
- Le taco est une tortilla garnie de viande de bœuf, de porc, de poulet, de foie ou de cervelle. C’est le sandwich mexicain.
- L’enchilada est une tortilla bourrée de viande ou de poulet, avec du fromage, mijotée dans une sauce au piment, avec de la tomate et des oignons.
- La quesadilla est une tortilla garnie au choix de fromage, viande, champignons, flor de calabaza (fleur de courgette), cervelle…Elle peut être frite dans l’huile ou cuite sur une plaque.
- Le chicharrón est une sorte de chips géante que l’on trouve sur tous les marchés. C’est en fait de la peau de cochon séchée au soleil puis frite dans l’huile.
- Le guacamole est une purée froide d'avocat écrasé, additionnée d'oignons et de coriandre fraîche, relevée d'une pointe de piment, et arrosée d'un filet de citron vert..
- Les chilaquiles sont des morceaux de tortilla frite avec des oignons, du fromage râpé, du chile rouge et de la crème fraîche.
- Les gorditas sont des petites galettes épaisses, nature ou fourrées au fromage, à garnir de l'accompagnement de son choix
- Les burritos est de la viande, des haricots, des oignons, des épices, du piment et des légumes enroulés dans une tortilla de farine de blé. S’il est frit, le burrito devient chimichanga.

Le Mexique est le paradis des fruits tropicaux : ananas, bananes, papaye, mangue, goyave.
Dès qu’on s’installe à la table d’un resto, une question revient : « ¿ Y de tomar ? » (Qu’est-ce que vous prenez ?). La question se réfère à la boisson avec trois réponses possibles : una cerveza (une bière), un refresco (un soda) ou una agua fresca (jus de fruits allongé). 

Inspirez-vous avec notre compte Instagram !

La Jamaïque

La Jamaïque, île des Caraïbes est une île métissée où se mêlent influences américaine, espagnole, africaine et caribéenne.
Elle possède des plages magnifiques, des montagnes ensorcelantes et des couchers de soleil pourpres qui en font l'une des îles des Caraïbes les plus séduisantes.

Jamaique plage sable blanc caraibes cocotier monplanvoyageJamaique montagne nature tropical caraibes monplanvoyage

Mais derrière les clichés se cache une réalité autrement plus troublante et passionnante. La Jamaïque possède une culture complexe et aspire à l'africanité. Les Jamaïcains sont peut-être souriants et spirituels, mais ils n'oublient jamais que leur île trouve ses origines dans les plantations de canne à sucre et l'esclavage. Le rastafarianisme, expression confuse d'espoir, d'amour, de colère et d'insatisfaction sociale, symbolise la Jamaïque moderne.
Il en a été d’ailleurs bien représenté par le chanteur Bob Marley.

jamaique culture rasta caraibe musique reggae monplanvoyage

Vous arriverez à Kingston, sur la côte sud-est de l'île, la capitale et la plus grande ville de l'île de la Jamaïque. Vous y logerez quelques jours pour découvrir le meilleur de la ville. Embarquez pour une route panoramique à travers Kingston.
Votre premier arrêt est l’ancien musée du Bob Marley, siège de la légende du reggae, rempli de souvenirs précieux.
Votre visite se poursuit sur Hope Road puis vers Beverly Hills pour une vue panoramique imprenable sur Kingston et les Blue Mountains.

kingston colline panorama jamaique caraibes monplanvoyage

Surplombant Kingston, découvrez le stade national, ses magnifiques bâtiments et Kingston Wharves, le plus grand port des Caraïbes.
Puis arrêt à Port Royal. Laissez-nous vous ramener à l’époque du capitaine Morgan. Un bref trajet en voiture vous permettra de comprendre pourquoi cette ville était autrefois décrite comme "la ville la plus riche et la plus mauvaise du monde".
Sur le chemin du retour, vous traverserez le centre-ville de Kingston où vous verrez la statue de Simon Bolivar et le monument Redemption Song au parc Emancipation.
Cette visite se fait avec un guide local anglophone.

kingston musee devon jamaique caraibes monplanvoyageKingston parc jardin jamaique caraibes monplanvoyage

Direction Port Antonio, le troisième plus grand port de l'île, autrefois réputé pour ses points d'expédition pour les bananes et les noix de coco. Il est situé sur la côte nord-est de la Jamaïque. Kingston et Ocho Rios se trouvent à environ 2 heures de route dans chaque direction. Port Antonio est niché entre les Blue Mountains, les John Crow Mountains et la mer des Caraïbes.

C’est l’un des sites de préservation de l’environnement les plus importants de la Jamaïque, avec quelques-unes des plus grandes zones écologiques protégées naturelles.

port antonio plage sable jamaique caraibes monplanvoyageport antonio tropical nature jamaique caraibes monplanvoyage

Vous serez logés en lodge en pleine nature avec accès à une plage privée et servant une cuisine jamaïcaine locale.

port antonio lodge vue jamaique caraibes monplanvoyageport antonio plage beach sable blanc jamaique caraibes monplanvoyage

Une excursion pourra être programmée pour partir à la découverte du célèbre "Blue Moon Lagoon", connu dans le monde entier, qui était autrefois la demeure de Robin Moore, l'écrivain de French Connection, Green Beret et d'autres histoires.
Puis direction Errol Flynn Marina pour comprendre son histoire, le Phare de Folly Point, Long Bay beach et sa belle plage, Musgrave Market sur West Street. Vous verrez les étals de fruits et légumes frais, de l’artisanat, des vêtements et des plats cuisinés.

port antonio blue lagoon jamaique caraibes monplanvoyageport antonio market food jamaica caraibes monplanvoyage

Enfin, vous atteindrez Reach Falls, l’un des plus beaux endroits de la Jamaïque, reconnue comme l'une des plus belles cascades naturelles.
Vous terminerez par la péninsule de Titchfield qui fut le premier endroit où les Anglais s'installèrent. Les bâtiments possèdent d’excellents exemples de styles architecturaux représentant différentes périodes de la formation et du développement de la ville.

port antonio reach cascade foret jamaique caraibes monplanvoyageport antonio ecole jamaique caraibes monplanvoyage

Aujourd’hui, vous partirez faire une randonnée au Blue Mountain Peak, puis direction Portland Gap. Vous observerez une magnifique nature tropicale avec votre guide.

blue mountain randonnee nature jamaique caraibes monplanvoyage

Vous quitterez le Port Antonio pour aller à Ocho Rios. Il signifie "huit rivières" et la ville a commencé sa vie en tant que village de pêcheurs.
Les principaux centres d’intérêts sont Dunns River Falls, le lieu de naissance de Bob Marley à Nine Miles Browns Town et Dolphins Cove.

Pour atteindre les chutes Dunns, nous vous proposons une sortie rafting. Les chutes de la rivière Dunns cascadent sur des roches de calcaire lisses, à travers la forêt tropicale humide jusqu'à la plage. Elles sont constituées de calcaire dont les gradins vous permettent progressivement de grimper de la plage au sommet, avec des paysages grandioses tout le long du parcours.

ocho rios rafting riviere jamaique monplanvoyageocho rios dunns cascades riviere jamaique monplanvoyage

Puis, vous partirez en montagne dans un lodge où tout ce que vous mangerez est produit sur place dans les jardins et les fermes voisines. Ce sera un séjour en tout inclus.

Vous serez logés au bord de la rivière et vivrez des aventures écologiques incroyables avec des cascades, des grottes, des sources isolées.
Ressourcez-vous avec des soins de bien-être, des gommages au café, des bains de plantes et plus encore.

lodge cabarita riviere montagne jamaique monplanvoyage lodge grotte flore nature montagne jamaique monplanvoyage

Vous irez aux Chutes de Mayfield. C’est une chaîne de chutes d’eau d’une longueur de trois kilomètres, avec tunnels, caves à eau, piscines profondes et zones peu profondes. Vous traverserez une jungle jamaïcaine luxuriante où vous pourrez vous baigner et vous détendre.
Partez à la rencontre des agriculteurs pour bien comprendre leur méthode de production, la culture locale agricole dans les fermes locales.
Vous aurez l'occasion de récolter tout ce qui est en saison et d'en profiter immédiatement ou de le rapporter au resort et de contribuer au prochain repas.

lodge agriculteur food ferme jamaique monplanvoyagelodge food cuisine jamaique monplanvoyage

Direction Negril en bord de mer. Lors de cette escale visitez la légendaire distillerie de rhum Appleton nichée dans la pittoresque vallée de Nassau sur la côte sud de la Jamaïque.

Découvrez la beauté de la côte sud grâce à une excursion en bateau sur le plus grand fleuve navigable de la Jamaïque et à travers la plus grande zone humide de la Jamaïque, Black River. Vous verrez la faune et la flore qui peuplent les rives du plus long fleuve de l’île. Explorez des mangroves éloignées et observez des crocodiles et d'autres espèces indigènes dans leur habitat naturel.

negril cote eau turquoise baignade jamaique caraibes monplanvoyageblack river riviere rafting nature jungle jamaique caraibes monplanvoyage

Enfin vous prendrez la route vers Treasure beach qui regroupent 4 criques de sables magnifiques. Pendant quelques jours vous serez dans un petit coin de paradis.

treasure beach plage sable crique jamaique caraibes monplanvoyage

Puis de retour à Kingston pour votre dernière nuit.

Le Salvador

le salvador carte

 

FORMALITES ADMINISTRATIVES
Passeport en cours de validité, valable au moins 6 mois après la date de retour.
Pas de visa pour les séjours inférieurs à 90 jours.

Attention aux formalités d'entrée aux États-Unis si vous transitez par ce pays (voir informations pratiques Etats-Unis).

 

CLIMAT
La saison sèche s'étend de Novembre à Avril et, le reste de l'année est marqué par de fortes pluies et ausi d'ouragans. Une accalmie a lieu vers fin Juin ce que l'on appelle le "petit été".

Les températures sont constantes tout au long de l’année, mais varient avec l’altitude et il fait plus moite en bord d'océan pacifique.

 

DECALAGE HORAIRE
Décalage de moins 8h l’été (fin Mars à fin Octobre) et moins 7h l’hiver.

 

DEVISE
Le dollar américain.
Les cartes de crédit sont plutôt bien acceptées (Visa surtout, MasterCard et American Express dans une moindre mesure), à l’exception des petits commerces et des restaurants de proximité.
Il est probable que l’on vous demande de produire une pièce d’identité et possible que l’on vous ajoute une commission de paiement (de l’ordre de 5 %).

 

LANGUE
ESPAGNOL.

 

RELIGION
Majorité catholique.

 

SANTE
Aucune vaccination obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Europe ou d’Amérique du Nord. Il convient que soient à jour les vaccinations universelles : tétanos, poliomyélite, diphtérie, coqueluche (Repevax®), hépatite B.
Protégez-vous contre les piquûres de moustiques : la dengue, le chikungunya, le paludisme et le virus zika sévissent au Salvador.

Les moustiques sont particulièrement nombreux entre juin et novembre

Il est plutôt recommandé de boire l'eau en bouteille. 

 

TRANSPORT

Comme partout en Amérique Latine, les Salvadoriens se déplacent avant tout par bus. Les liaisons avec les pays voisins sont quotidiennes, sûres et abordables.

Les tarifs varient davantage en fonction de la classe que de la compagnie. En primera, vous aurez droit à un repas et des boissons ! Pour San José (au Costa Rica), il faut en général changer à Managua. Évidemment, les trajets sont longs.

Attention, les conditions de sécurité ne sont pas optimales et les vols assez fréquents. Sachez qu’il n’est pas toujours facile de rejoindre les sites isolés ni de localiser le bon bus. A San Salvador, une majorité d’entre eux part du terminal de Fenadesal (Oriente) et ceux de la côte (El Tunco) partent, eux, devant le Terminal Puerto Express (Occidental), qui dessert l’ouest du pays.

Concernant la location de voiture, toutes les grandes compagnies internationales sont présentes au Salvador, mais soyez sur vos gardes : beaucoup ont pour habitude de surfacturer les clients étrangers en ne respectant pas les tarifs mentionnés sur leur réservation. Pour ne pas avoir de souci, mieux vaut parler espagnol et insister ! L’âge minimum pour louer un véhicule est de 21 ans, avec supplément jusqu’à 25 ans.

L’état des routes est globalement correct, notamment sur les grands axes et la côte pacifique, et la signalisation assez bonne. Il convient toutefois de conduire prudemment en raison des éventuels nids de poule, bétail errant et piétons divaguant jusque sur les nationales. Durant la saison des pluies (été), les pistes de terre deviennent souvent des bourbiers, comme autour du lac de Coatepeque.

Eviter de conduire la nuit.

 

VIE PRATIQUE
Les prises, à deux broches plates verticales, sont identiques à celles que l’on trouve aux États-Unis et au Canada.

Au restaurant, on ajoutera environ 10 % de la note si le service n’est pas compris.

Les banques et les commerces sont généralement ouverts du lundi au vendredi de 8h30 ou 9h à 17h ou 17h30, ainsi que le samedi matin.

 

TELEPHONE
De la France vers le Salvador: 00 + 503 + numéro du correspondant.
Du Panama vers la France: 00 + 33 + indicatif régional + numéro du correspondant.

 

CUISINE
Il existe de nombreux stands de cuisine de rue pour vous gorger de pupusas. Ces snacks, que l’on grignote à toute heure (par 3-4 pour faire un vrai repas) sont constitués d’épaisses tortillas de maïs (parfois de riz) fourrées au choix. On les accompagne souvent d’une salade de chou mariné (curtido) et d’une sauce tomate épicée.

lIl y a aussi les incontournables comme les tacos, les empanadas (chaussons à la viande, fromage et/ou pommes de terre), des tamales (pâte de maïs fourrée de porc, poulet ou haricots cuite à la vapeur dans une feuille de bananier), des pasteles (petits chaussons frits à la pomme de terre et poulet, ou aux légumes), du yucca frit, des bananes plantains ....

Les soupes sont populaires, à commencer par la classique sopa de pata, mêlant bananes plantains, maïs, tripes et pied de veau…

La viande favorite des Latinos pour son faible coût, est le poulet sous toutes ses formes.

Sur la côte, faites une cure de poissons et fruits de mer sous forme de ceviches (marinades au citron vert relevées d’oignon, coriandre et piment), grillés au barbecue ou en mariscadas (sorte de bouillabaisse).

Martinique

La Martinique est une île authentique qui vous charmera par ses plages de sable blond et sa végétation paradisiaque. Il y a certes le ciel, le soleil et la mer, mais aussi des champs de canne à sucre, des chemins forestiers hors du temps, des villages du bout du monde et des jardins fantastiques.

martinique jardin fleur flore monplanvoyagemartinique plage sable caraibes mer monplanvoyage

Vous découvrirez les souvenirs d’époques fastueuses et le péché originel de l’esclavage. Vous dégusterez également une cuisine délicieuse avec ses produits frais.

martinique cuisine creole food accra monplanvoyage

Pendant ces 12 jours, vous logerez dans le sud de la Martinique. Vous serez logés en bord de mer où vous aurez la possibilité de vous relaxer autour de sa piscine extérieure et de sa végétation luxuriante, tout en profitant de la brise légère des alizés.

francois plage sable cocotier caraibes martinique monplanvoyage

Partez faire des balades pour découvrir la flore. La Martinique compte davantage d’espèces florales que la métropole toute entière. Autant dire que l’Île aux Fleurs porte bien son nom.

jardin balata fleur flore martinique monplanvoyage

L’île dispose d’un relief très dessiné, le volcan, les ravines ainsi que les monts ont créé un écosystème luxuriant très dépaysant. Entre la jungle tropicale du nord de l’île et les collines du sud, plus proches des paysages européens, elle offre des panoramas très variés. Faites un tour du côté de la réserve de la Caravelle pour avoir un aperçu sur l’ensemble de la biodiversité de la Caraïbe.

martinique anse dufour cote plage sable tropical caraibes monplanvoyagemartinique caravelle reserve cote caraibes monplanvoyage

Puis direction la Montagne Pelée, volcan encore actif, dont s’échappe assez régulièrement fumées et gaz. Attention donc, à bien suivre les actualités avant de se lancer dans une randonnée car son pourtour est régulièrement évacué.

montagne volcan pelee nature randonnee martinique monplanvoyage

Vous avez également la Montagne du Vauclin qui après une courte ascension par un chemin de croix, vous aurez une vue sur l’ensemble de la côte Est de l’île.

montagne vauclin nature randonnee martinique monplanvoyage

Enfin les cascades de Didier sont un incontournables. Vous remonterez le long d’un cours d’eau vers deux cascades sous lesquelles vous pourrez vous baigner.

cascades didier nature martinique monplanvoyage

Puis faites un tour du côté de Saint-Pierre, au pied de la Montagne Pelée et qui a été dévastée lors d’une éruption volcanique. Visitez la ville d’art et d’histoire avec son port et ses artisans locaux et terminer la journée sur la petite plage de sable noir pour admirer un coucher de soleil magnifique.

saint pierre rue culture martinique monplanvoyagesaint pierre plage sable sunset martinique monplanvoyage

Fort de France, la capitale de l’île est à faire pour ses monuments à l’architecture soignée et pour sa cuisine.
Commencez par visiter son marché et laissez-vous transporter par son ambiance et les senteurs d’épices et de fruits tropicaux. Un arrêt à la maison Suréna est fortement recommandé, l’une des plus anciennes pâtisseries de l’île pour une petite gourmandise à déguster sur place ou à emporter. Enfin, arrêter vous dans un des restaurants de la ville pour goûter à la cuisine créole typique.

fort de france bibliotheque architecture martinique monplanvoyagefort de france marche food cuisine martinique monplanvoyage

Puis, partez découvrir les plages du sud les Anses d’Arlet, Grande Anse, le Diamant et son marché typique.

anse diamant plage beach sable caraibes martinique monplanvoyageanse arlet plage beach sable caraibes martinique monplanvoyage

Dans la continuité vous longerez la côte avec de très beaux panoramas le long de l’Anse Cafard où un mémorial consacré à l’esclavage a été érigé.

anse cafard memorial esclavage statue martinique monplanvoyagediamant cote mer caraibes martinique monplanvoyage

Partez pour la journée en bateau pour découvrir les îlets du François et la baie du Robert, la baignoire de Joséphine.
Un repas local créole vous sera servi. Puis mouillage à l’îlet Chancel pour profiter de la baignade dans les eaux turquoise martiniquaises.

ilets francois bateau excursion mer caraibes martinique monplanvoyageilet chancel excursion bateau mer caraibes martinique monplanvoyage

Partez également à la rencontre de la faune marine, dauphins et baleines (en janvier et février). Le sanctuaire marin de la Martinique, Agoa, est une zone protégée pour les cétacés. Certaines espèces sont sédentaires et vivent à l'année le long des côtes, alors que certaines espèces ne viennent que pour se nourrir, se reproduire ou mettre au monde leurs petits.

reserve agoa faune cetace dauphin mer caraibes martinique monplanvoyage

Vous serez donc émerveillés par cette île qui a su garder son authenticité !!

La Jamaïque

jamaique carte monplanvoyage

 

FORMALITES ADMINISTRATIVES
Pour tout séjour supérieur à un mois, l’obtention préalable du visa est obligatoire. Toutefois, pour un court séjour, le visa peut être délivré à l’arrivée, sur présentation d’une réservation d’hôtel et du billet d’avion retour.

Pour les voyageurs qui transitent par un aéroport américain ils doivent se tenir informés de la législation concernant les conditions d’entrée aux Etats-Unis (voir informations pratiques Etats-Unis).

 

CLIMAT
C'est un climat tropical maritime, présentant des températures avec peu de variations, comprises la plupart du temps entre 27 et 30°C sur les côtes et tournant autour de 20°C en montagne.

Une période pluvieuse s'installe entre mai et décembre, avec des précipitations relativement modérées.

Entre juin et novembre, des cyclones peuvent survenir.

Vous pouvez vous rendre en Jamaïque à tout moment, mais la saison touristique bat son plein de décembre à avril, avec comme conséquences des prix plus élevés et une foule plus compacte sur les plages. Préférez donc la période de mai à octobre.

 

DECALAGE HORAIRE
Moins 8h en hiver et moins 7h en été à Kingston.

 

DEVISE
Dollar jamaïcain (JMD) 

 

LANGUE
ANGLAIS

 

RELIGION
A majorité chrétienne, rastafari et anglicane.

 

SANTE
Aucun vaccin n'est obligatoire mais il est important d'avoir son carnet de vaccination à jour et vous devez souscrire une police d'assurance voyage, couvrant les frais médicaux.

Numéro d'urgence du service d'ambulances:110.

Prévoyez un répulsif contre les moustiques  (présence de dengue).

Il y a des risques de paludisme donc un traitement préventif est recommandé.

Ne pas boire l'eau du robinet et préférez l'eau en bouteille.

 

TRANSPORT
La conduite s’effectue à gauche. En dehors de quelques grands axes comme celui qui dessert la côte nord et l’autoroute qui dessert l’ouest de Kingston, le réseau routier est sinueux, étroit et sujet aux aléas climatiques particulièrement en période de pluie (juin à octobre). Il est déconseillé de rouler la nuit car les routes sont mal balisées et les obstacles nombreux. Il est nécessaire d'avoir une conduite prudente car les automobilistes ne respectent que très rarement le code de la route et les panneaux de signalisation sont peu nombreux.

Il est plus prudent de stationner votre véhicule de location dans un parking surveillé.

Pour louer une voiture, il faut que le conducteur soit titulaire d'un permis de conduire daté depuis plus d'un an. Il faut être âgé de 21 ans au minimum.

Les transports en communs et notamment les taxis officiels (plaque d'immatriculation rouge) sont assez populaires en Jamaïque et le coût est généralement très abordable.

Le service de bus est régulier, bien développé et parcourt la Jamaïque en y reliant les principales villes de l’île. (Montego Bay, Kingston, Ocho Rios, Negril). Ce bus s’appelle le "Knutsford Express". Il permet de parcourir l'île d'une extrémité à l'autre.

Pour se rendre dans les autres villes du pays à partir de Kingston, il est préférable de ne pas prendre de bus au départ du quartier appelé « Downtown », peu sûr, et de ne pas emprunter les minibus : ces véhicules, dans lesquels les vols et agressions ne sont pas rares, sont souvent mal entretenus, leurs conducteurs ne respectant en outre que rarement le code de la route.

 

VIE PRATIQUE
Concernant les prises électriques, il faut vous munir d'adaptateurs.

Les villes et quartiers suivants sont formellement déconseillés en raison de la présence de nombreux gangs et trafiquants de drogue et de la violence qui y règne :
à Kingston les quartiers du bas de la ville (Down Town) ainsi que August Town et River Town ;à Montego Bay, les quartiers de Flankers, Norwood, Quarrie et Salt Spring situés à l’intérieur de la zone touristique ; Spanish Town dans sa totalité.

En dehors des villes, les problèmes de sécurité sont en général moins importants.

La population jamaïcaine, plutôt permissive à l’égard des relations hommes-femmes, l’est beaucoup moins vis-à-vis des comportements homosexuels trop ostensibles. Elle peut, dans ce cas, se montrer malveillante, voire agressive.

Il convient d'éviter les plages publiques (la nuit spécialement) et optez pour les plages privées.

Au resto, le pourboire n'est pas inclus dans le service (soit 15% de l'addition).

Les magasins ouvrent entre 08h30 et 9h00 et ferment à 17h00, du lundi au vendredi. Le samedi, ils sont ouverts jusqu'à 18h00. Dans les stations touristiques, la plupart des magasins sont ouverts le dimanche.

 

TELEPHONE
Appel de la France vers la en Jamaïque: 001 + 876 + numéro du correspondant.
Appel de la Jamaïque vers la France : faire 00 + 33 + numéro de votre correspondant.

 

CUISINE
C'est une cuisine colorée et épicée qui comporte de nombreux plats d’exception qui font aussi la réputation de la Jamaïque. C'est un mélange de cuisine africaine et anglaise constituée de poissons, volailles, riz, légumes, fruits et épices.

Les accompagnements sont souvent à base de riz et d'haricots rouges.

Plats typiques sont le porc au poivre de Jamaïque, chutney de papaye verte (morceaux de papaye verte, de mangue et de gingembre, marinés dans du jus de tamarin, du vinaigre et du piment rouge), lapin au rhum, tortilla jamaïcaine (faite à base d’œufs, de blettes, de carottes, de céleri, de pommes de terre et de tomates), sumario (c’est un plat préparé avec différents types de poissons et légumes cuisinés avec du lait de coco, des poivrons et des épices). Pour accompagner ces plats, on sert le bammy, un pain rond fait avec du yucca.

Autres spécialités:

Les Bananes plantains en friture (fried plantain) sont très populaires et se mangent au petit déjeuner ou en accompagnement de nombreux plats au déjeuner ou au dîner.

Le chèvre au curry (curried goat) est un grand classique de la cuisine jamaïcaine.

Poulet jamaïcain au four (jerk chiken): c'est un poulet aux herbes, épices et piment très fort que les locaux apprécient énormément.

Les boissons typiques de l’île sont le rhum jamaïcain et la liqueur de café, ainsi que tout type de jus et milkshakes de fruits. Un autre rhum fin et très connu est l’Appleton.

 

Inspirez-vous avec notre compte Instagram !

Les Bahamas

bahamas carte monplanvoyage

 

FORMALITES ADMINISTRATIVES
Passeport en cours de validité, valable encore au moins 6 mois après la date de retour, billet de retour, et preuves de solvabilité.

Pour les voyageurs qui transitent par un aéroport américain ils doivent se tenir informés de la législation concernant les conditions d’entrée aux Etats-Unis (voir informations pratiques Etats-Unis).

 

CLIMAT
Le climat est relativement doux et chaud. Les températures descendent rarement au-dessous de 16-17 °C (en janvier-février) et ne dépasse guère 32 °C au plus chaud de l’été. Il pleut régulièrement de juin à octobre (surtout le soir).

Entre juin et octobre, les Bahamas sont touchés par les ouragans des Caraïbes. Les îles du sud de l'archipel sont plus exposées que celles du nord, en particulier entre août et octobre. La saison cyclonique peut durer jusqu'à la mi-novembre.

 

DECALAGE HORAIRE
Moins 6h à Nassau.

 

DEVISE
Dollar des bahamas (BSD) 
Sur place, seuls les banques et casinos de Nassau et de Grand Bahamas Island peuvent échanger les euros. Le mieux est donc de partir avec des dollars américains et/ou de retirer du liquide dans les distributeurs (ATM) sur place.

Les banques sont ouvertes de 9h30 à 15h en général, sauf le vendredi où elles ferment à 16h30. Les horaires des banques dans les îles extérieures sont assez réduits : de 9h30 à 14h à Inagua par exemple (et fermé le mercredi).

 

LANGUE
ANGLAIS

 

RELIGION
A majorité baptiste, anglicans, catholiques et la religion est très ancrée chez les Bahamiens.

 

SANTE
Aucun vaccin n'est exigé, en dehors de la vaccination contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de zones infectées. Il faut être à jour sur les vaccinations universelles : diphtérie-tétanos-poliomyélite et hépatite A (voire B).

Les hôpitaux offrent des soins de bonne qualité, en particulier à Nassau mais il est préférable de souscrire une assurance rapatriement sanitaire avant de partir.

La dengue, transmise par les moustiques, touche la majeure partie de la région caraïbe donc prévoyez des répulsifs.

Évitez de vous baigner dans les eaux stagnantes, où prolifèrent les bactéries responsables de maladies telles que la leptospirose ou la bilharziose.

L'eau est potable mais elle a souvent un mauvais goût car c'est de l'eau de mer désalinisée.

Ne marcher pas pieds nus dans le sable après la pluie et à la tombée du jour à cause des puces de sable piqueuses et surtout ne vous gratter pas pour ne pas accentuer la démangeaison.

Assistance téléphonique en français pour les urgences: 302 20 57

 

TRANSPORT
L'archipel est bien desservi par les petits avions de Bahamasair, la compagnie nationale, qui relie Nassau aux États-Unis (Miami), à Cuba (La Havane) et la Jamaïque (Kingston). Les vols intérieurs sont nombreux au départ d'une quinzaine d’aéroports, de Grand Bahamas au nord à Inagua au sud.

Il est presque toujours nécessaire de repasser par Nassau pour aller d’une île à une autre. Outre le coût, il y a aussi des retards fréquents (et parfois longs) et éventuellement des pertes de bagages. Donc, ne prévoyez jamais de revenir à Nassau au dernier moment avant votre vol international.

La liaison Nassau (New Providence) - Freeport (île de Grand Bahama) est la mieux desservie, avec 4 à 6 vols par jour. La plupart des îles extérieures ont au moins un ou deux vols quotidiens, parfois plus le week-end. Mayaguana et Inagua font exception avec trois rotations par semaine seulement (lundi, mercredi et vendredi).

Les catamarans rapides de Bahamas Ferries, dont certains transportent des voitures, peuvent assurés les liaisons entre les îles si vous n'êtes pas pressés. Les bateaux partent de Nassau (Potter’s Cay). Ils desservent les îles d'Eleuthera (mercredi, vendredi et dimanche), d’Andros (vendredi et samedi) et de Great Exuma (lundi et mercredi).

Il y a aussi des liaisons locales en water taxis entre les îles les plus proches, certaines privées, d'autres gouvernementales. Parmi elles, la très populaire traversée entre le quai des paquebots à Nassau et Paradise Island (tous les jours de 8h à 18h, toutes les 30 min environ).

On peut très bien se déplacer sans voiture de location à New Providence (Nassau) et Grand Bahamas (Freeport) avec les jitneys, ces minibus locaux qui desservent les principaux itinéraires durant la journée, avec une fréquence de 30 min entre 2 jitneys. Les jitneys démarrent leur journée vers 7h, et arrêtent de circuler après la tombée de la nuit (vers 18h-19h).

Dans les îles extérieures, il y a peu de transports en commun. Donc l’option voiture ou scooter de location ou vélo est le seul moyen pour se déplacer.

Pour la location, il faut avoir plus de 25 ans et présenter un permis de conduire international. Les loueurs internationaux se trouvent surtout à Nassau, Paradise Island et Freeport. Il s’agit de petites compagnies locales, dont certaines n’acceptent pas les cartes de crédit, et ne proposent aucune assurance. LA conduite est à gauche.

Les grands axes sont globalement bons, mais dans les îles extérieures, certaines petites routes peuvent être trouées de nids de poules.

Il n'existe pas de péage en dehors du pont de Paradise Island.

Sur Paradise Island, un certain nombre d’hôtels et condos proposent des navettes gratuites pour se rendre au centre-ville de Nassau, à la plage (s’ils n’y sont pas situés), dans les centres commerciaux ou même au supermarché pour faire des courses.

 

VIE PRATIQUE
Pour les prises électriques, il vous faut un adaptateur comme en Amérique du Nord.

À Nassau et Freeport, la plupart des magasins ouvrent du lundi au vendredi de 9h ou 10h à 17h30 ou 18h.

Le Ministère du Tourisme a mis en place People-to-People, un programme très sympa, destiné à favoriser les rencontres avec les Bahamiens. On sélectionne étrangers et locaux aux profils similaires : centres d’intérêt communs, même âge ou profession, par exemple. Il faut s'inscrire en ligne avant le départ.

La femme du gouverneur organise chaque premier vendredi du mois (16h-17h, décembre excepté) une tea party en forme de get together où vous pourrez échanger avec les locaux.

Les Bahamas ont 2 visages, l'un animé et touristique sur les îles de New Providence et Grand Bahamas Island, l'autre paradisiaque et confidentiel sur les Out Islands ou «îles extérieures ».

 

TELEPHONE
Appel de la France vers les Bahamas : 00 + 1-242 + numéro du correspondant.

Appel des Bahamas vers la France: 011 + 33 + numéro correspondant 

D'une île à l'autre aux Bahamas: 1-242 + numéro correspondant

 

CUISINE
La cuisine bahamienne est épicée et fait largement appel aux produits de la mer. Le jus de citron entre dans la composition d’un grand nombre de plats, tout comme les oignons, l’ail, les piments et le curry.

Sur beaucoup de menus, la conque (mollusque) se mange à toutes les sauces: marinée au jus de citron façon ceviche mexicain ; en salade avec oignons, tomates et poivrons en petits dés ; en bisque (chowder) à la tomate et au sherry ; en accras (fritters) au poivron vert, servis avec une mayo à la tomate ; en papillote (on dit alors grilled) ; cuit à la vapeur dans une sauce tomate relevée ; en ragoût (souse) ; frit comme des scampi.

On mange aussi la langouste locale (rock lobster), sans pinces et les crabes de terre.

Le plat de base reste le poisson grillé: mérou (grouper), steak de thon, mahi mahi, vivaneau (snapper), banane de mer (bonefish) et, il est servi avec du riz simple ou aux petits pois (rice & pies), des bananes plantains, du coleslaw (salade de chou à la mayo, façon américaine) et/ou du gruau (grits).

Goûtez au ragoût de poissons avec céleris, oignons et tomates.

Les pois sont très utilisés en soupe avec du jambon ou servis avec du bœuf salé.

Un plat typique est la souse, sorte de potée mêlant poisson, poulet, dinde ou bas morceaux de viande (langue, oreilles ou pieds de cochons...) avec oignons, céleris, carottes et poivrons, le tout dans du jus de citron vert ou d’oranges amères.

A Inagua, on mange aussi de l'âne ou du cochon sauvage (kicking beef).

En dessert, la noix de coco est la base de nombreuses pâtisseries: gâteaux, macarons, puddings, glaces et autres flans. Il y a aussi le pain de banane, la tarte à l’ananas, à la mangue ou au citron vert (lime pie), le blanc-manger à la banane et guava duff, un pudding de goyave dans une sauce au rhum et au beurre.

En boisson alcoolisée, la bière est très consommée et les cocktails sont servis souvent dans les hôtels.

Puis goûtez au grand verre de switcher, la limonade bahamienne ou un fruit punch.

 

Inspirez-vous avec notre compte Instagram !

Mexique

Vous partirez de Mexico à la découverte de la civilisation Maya en groupe accompagné et vous terminerez votre séjour dans le Yucatan à Playa Carmen dans les eaux turquoise des Caraïbes.
Vous commencerez par une visite des principaux sites historiques de Mexico puis route vers Teotihuacan pour la visite d’une taillerie d’Obsidiennes.
Puis après la pause déjeuner, vous visiterez le site de Teotihuacan qui signifie dans la mythologie mexicaine "Lieux où les dieux sont nés".

teotihuacan mexique monplanvoyage

Puis retour à Mexico pour la soirée.
Vous aurez une visite du Musée National d'Anthropologie, situé dans le parc de Chapultepec. Le rez-de-chaussée est consacré à l’histoire du Plateau central (de la période Préclassique à aujourd’hui) et aux différentes régions. A l’étage sont présentés les costumes, l’habitat et l’artisanat des 56 cultures vivant toujours au Mexique.
Vous prendrez la direction de Puebla pour admirer le centre historique. Cette ville est l’une de rares à avoir conservé aussi fidèlement l’empreinte espagnole.

mexico musee mexique monplanvoyagemexico mexique monplanvoyage

Ensuite, vous continuerez votre séjour vers Oaxaca, la ville de jade, surnommée ainsi en raison de la pierre avec laquelle ont été construits la plupart des édifices. Elle a su préserver tout son charme colonial. Vous irez également sur le site de Monte Alban, ancienne capitale Zapotèque. Située au sommet d'une montagne arasée, cette ancienne cité religieuse offre un panorama incomparable sur les vallées environnantes.
Sera planifié aussi une visite du Zocalo, la fabrique de chocolat, l'église de Santo Domingo, considérée comme l'une des plus belles églises de style baroque du Mexique, et le marché haut en couleur. Oaxaca se situe dans une vallée fertile du sud du Mexique et garde toujours ses traditions ancestrales avec son artisanat et son mode de vie.

oaxaca femmes mexique monplanvoyageoaxaca mexique monplanvoyage

Puis direction Tehuantepec par les routes de montagnes à travers la Sierra Madre del Sur. Vous y passerez la nuit avant de partir vers le Chiapas. Promenade en barque à moteur sur le río Grijalva (en fonction du temps) dans le Canyon du Sumidero, une des plus belles œuvres de la nature. Vous pourrez admirer une faune unique et les magnifiques gorges de pierres dont les falaises atteignent une altitude de 1000 mètres et une profondeur de 150 mètres.

chiapas mexique monplanvoyage

Enfin route vers la cité de San Cristobal de las Casas où vous passerez la nuit. Depuis ce lieu, vous visiterez différents villages : village où se tient des cérémonies de chamans qui soignent les Chamulas atteints de maladies spirituelles, village où la coutume veut que les hommes s’habillent en rose avec des chapeaux multicolores. Vous y découvrirez aussi un artisanat de tissage indigène.
Vous terminerez votre journée à San Cristobal par une visite du centre et de son marché. C'est une des villes les plus colorées de tout le pays et une vraie rencontre avec les indiens des Chiapas vendant les produits de leur culture.

san cristobal mexique monplanvoyagechamula eglise mexique monplanvoyage

Un départ matinal sera prévu le lendemain pour vous dirigez vers Palenque en passant par les cascades d’Agua Azul où vous verrez des bassins d’eau turquoise entourés par la jungle.

agua azul mexique monplanvoyage

Puis visite du site de Palenque dont les proportions harmonieuses de l'architecture et la force mystérieuse de la forêt font de Palenque l'une des plus belles cités Mayas de l'Amérique Centrale.
Plus au sud route vers Campeche seule ville fortifiée au Mexique. Promenade au cœur du Centre Historique, aux nombreuses ruelles pavées et anciennes demeures coloniales. Découverte de la Cathédrale et du fameux Malecon, très belle avenue le long du Golfe du Mexique.

palenque temple mexique monplanvoyagecampeche mexique monplanvoyage

La fin de journée se terminera à Uxmal.
Le lendemain vous admirerez ce site archéologique considéré par certains comme l'une des Sept Merveilles du Monde en raison de sa situation au milieu d'un cadre naturel exceptionnel.

uxmal mexique monplanvoyage

En passant par Mérida où une halte sera faite, vous irez à Chichen Itza. Sur le chemin, vous vous arrêterez dans un cimetière maya et découvrirez des tombes aux couleurs vives et très décorées.
Le matin vous explorerez le site Maya avant de rejoindre Playa Carmen pour votre séjour balnéaire en tout inclus pour 4 nuits.

playa carmen plage mexique monplanvoyage

Ce carnet inspirationnel inclus le transport et un guide francophone pendant tout le séjour excepté pour la partie balnéaire.

 

Inspirez-vous avec notre compte Instagram !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

NOUS CONTACTER
75, rue de Richelieu
75002 Paris
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Du Lundi au Vendredi 
de 09:00 à 19:00

HISCOX

APST

Atout France